Et c'est parti pour la Switch !

Rubrique indé créée !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 State of Decay [360-PC-One)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: State of Decay [360-PC-One)   05.05.15 3:40

Alors grosso merdo !

Il faut imaginer GTA, Minecraft, The Walking Dead et Animal crossing en train de copuler, et imaginer la gueule du rejeton. On a donc affaire à un jeu "bac à sable" vu à la troisième personne.

On nous invite donc, au début du jeu, dans les chaussures puantes de deux campeur,s Marcus et Ed, qui étaient en pleines vacances dans un camping coupé du monde, dans un patelin typiquement cambrousso-US nommé Trumbull.


A leur retour à la civilisation, c'est un peu la merde, il y a plus grand monde, les rues sont jonchées de véhicules abandonnés, et nos deux compères apprennent que c'est l'apocalypse dans le coin, les morts reviennent à la vie sous forme de zombies aussi nombreux que cons (pire qu'une IA d'assassin's creed, c'est dire)

De là, bah on va devoir apprendre à survivre, se monter un QG que l'on barricadera , aménagera (genre jardin pour faire pousser de la bouffe, atelier pour bricoler des armes, etc)

Ça, c'est le coté mignon de la chose.

La survie donc, ça passe aussi par des risques, et des situations qui puent grave.

On a  donc un QG, on va y installer une communauté, plus on est nombreux, plus on a de "vies" à savoir qu'un perso qui meurs, c'est définitif, on peut continuer le jeu tant qu'on a des gens sous la main. Mais plus on a de membres dans sa communauté, plus la gestion est dure, parce que faut les nourrir ces cons là, et ils bouffent, mais bouffent ! Et aussi, ils dorment, faut avoir la place , donc agrandir sa base, etc.

Et comment qu'on fait donc pour gérer tout ça ?

Et bien on sort en ville, façon solid snake, pour récupérer des ressources , de la bouffe, du matos, des armes. Au début , ça va, la ville est pas encore trop pillée, on trouve du matos assez facilement, mais au fil du temps, ça se raréfie, puis il y a les zombies, qui sont certes, très bêtes et pourvus d'une vue lamentable, mais en contrepartie, ont une ouïe phénoménale, capable de vous entendre fouiller dans un tiroir à 100m, ce qui mène a des combats, super bourrins, à la Dead Rising, avec gestion de l'endurance et des skills de notre perso.

Fort heureusement, on a la possibilité de conduire la majeure partie des véhicules abandonnés en ville, pour se la donner façon GTA, et ramoner du zombie à coups de capots par paquet de 12, mais c'est comme tout, ça s'abime, ça consomme de l'essence, et ça fait un bruit terrifiant, qui rameute des hordes de zombies dès le démarrage du moteur, à gérer aussi.

Voilà pour les généralités, jusqu'ici, c'est encore mignon.

Mais viens le pire de ce jeu, le coté Animal Crossing.

Point de critique virulente de bien des joueurs, il faut savoir que même console éteinte, State of Decay vit sa vie. Ainsi, les ressources sont consommées, chaque jour, les habitants de votre abri vivent leur vie, partent en mission tout seul , nouent des amitiés, dépriment (et peuvent se suicider) tombent malade, etc. En gros, on sait jamais ce qu'il va se passer en allumant la console, même si j'avoue que la chose reste assez cohérente (un perso que l'on a boosté à mort à peu de chance de crever durant notre absence, déjà que ceux avec des stats de base se débrouillent bien ) et c'est assez grisant et flippant à la fois.

J'oubliais, il y a un scénario, qui se dévoile au gré de missions obligatoire, pas bien passionnant, mais qui fait le taf, et la réalisation peut faire fuir, c'est bourré de petits bugs de collisions mais l'ambiance en contrepartie, est assez géniale (super musiques!) et le cycle jour/nuit (je crois que 24h = 2h irl) est très réussi.

Voilou voilou, je voulais faire plus synthétique, j'ai pas réussi, mais le concept est excellent, un jeu pareil avec un gros budget, ça déchirerait sa mère

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar


Dernière édition par Tore le 05.05.15 5:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   05.05.15 4:59

Un exemple concret d'une journée qui fini mal, vécue il y a quelques minutes (sur une session de jeu de deux heures)

Adam Castro, un gugusse assez balaise récupéré lors d'une mission lambda, je l'incarnais histoire de laisser reposer mes persos les plus boostés, qui revenaient d'une mission infernale.

Il a bien fait son taf le msieur Adam, j'ai été filer un coup de main à la traque de deux zombies sauvages (Zombies se déplaçant à quatre pattes plutôt rapides et puissant) , deux succès, ensuite, trois hordes (groupes d'une dizaine de zombies lambda, assez dangereux)  se sont approchées de ma base, ce qui a provoqué un vent de panique parmi mes ouailles et fait dangereusement baisser la jauge de moral général. Ni une ni deux, à l'aide d'une grosse berline, j'ai ratiboisé les hordes.

Adam, toujours pas fatigué, je l'ai utilisé pour deux missions "relationnelles", un gars de mon crew, Alan, un garde forestier super efficace mais pourvu d'un caractère de MERDE , était en pétard après tout le monde et je l'ai emmené s'aérer l'esprit (note: il est possible de dégager de la communauté tout fauteur de troubles, mais je pense que les conséquences niveau moral doivent être dramatiques)  et j'ai réussi à le calmer.

Une autre personne, Maya, souffrait d'un coup de blues, je l'ai emmenée aussi pour se défouler sur du zombie.

Une horreur, nous sommes tombés sur un Mastodonte ( ou Gros lard suivant l'interlocuteur) un zombie de 200kgs , déjà redoutable seul, dont les beuglement ont attiré une horde pas loin. Résultat: Adam s'est fait DÉMEMBRER (à vivre en direct, c'est horrible) et Maya est parvenue à s'enfuir et revenir chez nous.

Communauté en deuil, et perte d'un perso à bon potentiel. (Une bouche de moins à nourrir cela dit)

Horrible.

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Pepy
Aigle Gueulard
Aigle Gueulard
avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   05.05.15 17:37

Ce qui est sympa avec tes présentations de jeux c'est que c'est toujours un régal de les lire tant le texte est bien foutu Very Happy !

Donc c'est bien l'image que j'avais du jeu, toujours dans ma wishlist du coup !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   06.05.15 3:20

Oh Embarassed

Merci beaucoup Sire Pepy, ça me va droit au cœur !

J'essaye de raconter exactement comme je le ressens en gros , d'où cette possible impression que tout est toujours formidable ^^

J'ai oublié de préciser que je joue à la version 360, celle de base qui a été assez lourdement patchée et qui tourne rond maintenant, la démo est d'ailleurs toujours dispo sur ce support, et assez complète.

Sinon, mes deux parties du jour ont encore offert leur lot de surprises , et pas des bonnes !

Depuis la mort du pauvre Adam, la tension a monté d'un cran dans mon refuge, et le manque de place et d'équipements porte aux nerfs de mes collègues, j'ai donc accepté une mission de recherche d'un nouveau local, bien aidé par un gars du cru qui m'en a montré un pas mal dans un secteur très éloigné de la map. On y a rencontré un survivant, toussant comme un damné et agissant bizarrement.

Je ne sais pas si c'est par réflexe, ou si c'est scénaristique, mais on l'a pas laisser survivre une minute de plus, décapité à la barre à mine.

De là, nous sommes rentrés, quelques heures plus tard, ma contact radio (Lily) m'avertit que l'un de mes réfugiés semble un peu patraque, je vais le voir, R.A.S.

J'arrête ma partie là, je reprends cette nuit.

Je pars accomplir une mission bizarre auprès de voisins louches (des gros rednecks qui puent la magouille) , et sur le chemin, je viens en aide à des réfugiés voisins, qui subissent un siège de la part d'une grosse horde de zombie.

(Alors un siège, c'est très basique, on rejoins les assiégés chez eux , ont barricade les fenêtres et ont tente de maintenir les défenses, tout en sortant de temps à autres pour dégommer les zombies)

Durant ce siège, qui s'est avéré assez tendu au final (ça a bien duré 6-7 minutes non stop) , ma contact Radio me demande de rentrer d'urgence à la base, un drame a eu lieu, le fameux garde forestier à sale caractère nommé Alan (j'en parlais au post précédent) a flingué le réfugié qui semblait patraque, ni plus, ni moins.

Bien nerveux, je tente de mettre fin au derniers zombies qui restaient du siège, et je tombe dans le jardin sur un... Mastodonte, celui là même qui a tué mon collègue hier. Incarnant mon perso le plus boosté, je lui rentre dans le lard, mais il me défonce , je m'en sors tout juste, avec une barre de vie réduite a un dixième de sa valeur, et je m'enfuis comme une merde, laissant mes voisins dans la merde.

J'ai HURLé devant ma tv, tellement j'ai eu peur de perdre mon meilleur perso !

Tout ça pour au final , rentrer la tête basse à ma base, pour essayer de remédier au bordel ambiant. Le Garde Forestier est sur de son fait et ne montre aucun remords quand à son acte, et les choses en restent là, laissant une ambiance bien tendue.

Le seul avantage , c'est que le choc à soigné la dépression d'un de mes résidents, qui est d'un coup redevenu un peu plus serviable.

J'ai un mauvais pressentiment pour la suite , les zombies se multiplient , l'histoire de la maladie est pas là innocemment , et le matos se fait rare.

Mais putain que c'est addictif.

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   10.05.15 1:17

J'arrive sur la fin je pense, et j'en ai aucune envie, tellement c'est bon Very Happy

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   11.05.15 2:12

Ayé, c'est terminé ! (Pas loin d'une vingtaine d'heures de jeu tout de même)

Pas super emballé par la fin du jeu, on a juste droit à une mission bien velue mais rien de plus, et la fin dure grosso merdo douze secondes, avant de m'afficher un bel écran m'invitant à me payer les DLC Very Happy

Les dernières heures du jeu ont été un peu pénible, la faute a de gros bugs qui m'ont fait craindre un game break, à cause d'une mission qui ne s'enclenchait pas.

Globalement ça reste une expérience super sympa, mais on sent que le potentiel a pas été poussé , il y a des tas de trucs qui servent qu'une fois, des endroits, des rencontres qui n'ont pas été exploités. A voir dans une version ultérieure.

Les DLC proposent un mode "infini" sans scénario, ainsi qu'une histoire "pendant ce temps" sur une carte réputée bien plus urbaine que l'originale. Faut voir, à 6€99 pièce, ça me casse un peu le kiki.

M'enfin si un jour vous vous y essayez à ce cher State of Decay, je serais ravi d'en causer Smile


_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   14.05.15 3:13

Du coup je viens de me faire un second tour du jeu, comme ça, juste pour tester les trucs que j'ai pas fait durant mon premier run.

Horrible cette addiction Very Happy

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   19.05.15 4:42

Je me suis fais plaisir en tapant un petit article sur la chose

Une petite visite fais toujours plaisir Embarassed

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Tore
Admin
avatar

Nombre de messages : 26515
Age : 35
Localisation : 77
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   21.06.17 0:02

Preview de l'épisode 2

Toujours pour 2018, et je suis plein d'espoirs divers à son sujet !

_________________
Le révérende-mère mit l'humanité de Paul Atréides à l'épreuve , à l'aide d'une Gomme Babar
Revenir en haut Aller en bas
http://cheztotore2.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: State of Decay [360-PC-One)   

Revenir en haut Aller en bas
 
State of Decay [360-PC-One)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et c'est parti pour la Switch ! :: Jeux :: Du côté de chez le Master Chief-
Sauter vers: